CHRONIQUE DE « WHAT HAVE WE BECOME » DU GROUPE SLAVEYES

We have we become

Style musical : Metal progressive / Djent
Date de sortie : 26 novembre 2016
Durée : 25 minutes
Label : Aucun

Tracklist :

01 – Premonition of love | 02 – The Storm | 03 – Architect of the universe | 04 – Nothing is real | 05 – What have we become

Membres du groupe :

Alexis – Batteur

Tony – Chanteur

Anthony – Bassiste

Alexis – Guitariste

Romain – Guitariste

Discographie :

Slaveyes – EP – 2013

Clips vidéos :

Je vais donc vous présenter la chronique du deuxième EP de Slaveyes « What have we become » dont la sortie est prévue pour le 26 septembre prochain.

Tout d’abord, petite présentation du groupe : Slaveyes est un groupe originaire de Toulon composé de 5 membres. A la création du groupe par le chanteur Tony et le batteur Alexis en 2011, le groupe se nommait Consumed. Ce n’est seulement à la sortie de leur premier EP eponyme très thrash sorti en 2013 que le groupe se nomme Slaveyes. Après avoir défendu sur scène cet opus et connu un changement de line-up en fin d’année 2015, les voici de retour avec leur nouvel EP « What have we become ».

Alors verdict ?

Le premier titre « Premonition of love » annonce tout de suite la couleur : le coté thrash du premier EP laisse place à un djent à la sauce Messhugah avec des riffs lourds et puissants, la voix du chanteur Tony tout en puissance et en screaming, bref on sait tout de suite que Slaveyes ne va pas faire dans la demi-mesure.

Les deux titres suivants « The Storm », « Architects of the Universe » partent sur la même base avec une efficacité redoutable et entrainante.

A noter que le chant clair de Tony sur les titres « Architects of The universe » et « What have we become » apportent un vrai plus aux morceaux.

Enfin, les deux derniers titres « Nothing is Real » et « What have we become » sont un mélange de djent, metalcore avec quelques touches de néo metal qui se marient très bien entre eux sur les deux morceaux.

Conclusion :

Avec ce deuxième EP, Slaveyes a pris le risque de changer de style par rapport à leur opus précédent quitte à dérouter un peu leurs fans de la première heure.

Malgré un manque de solos pour ma part, l’EP est une réussite. Il est très agréable à écouter et dégage une vraie puissance musicale et vocale. Le groupe montre tout l’étendue de son talent dans cet opus en assumant complètement leurs diverses influences dans leurs morceaux.

Avec des titres terriblement efficaces et taillés pour la scène, Slaveyes va sans aucun doute se faire un nom sur la scène metal hexagonale et vont vous faire headbanger lors de leurs prochains concerts !

Note : 8/10

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*