INTERVIEW DU GROUPE ELYOSE
13 Juin 2017 à 16:16 | Posté dans la catégorie Ile-de-France
Nous avons posé quelques questions au groupe parisien concernant l’actualité d’Elyose
Crédit photo : Elyose
Crédit photo : Elyose

Salut Elyose ! Merci d’avoir accepté cette interview ! Pour ceux qui ne connaissent pas encore le groupe, peux-tu le présenter en quelques lignes ?

Luss les gens avec des oreilles !

On est Elyose, un groupe de metal chorégraphique (complète)... A la base du band, il y a le bassiste et moi-même, à la suite d'une rencontre début 2010, puis notre batteur nous a rejoints fin 2010, puis notre guitariste, en 2013. On a déjà deux albums au compteur ; on n’a pas mal tourné en Europe (avec Therion et Tarja Turunen, notamment) et à Paris, là où nous vivons. On est en pleine préparation du troisième opus du groupe.

 

Depuis le 10 mai, vous avez lancé une campagne participative afin de financer votre 3ème album. Le but est de récolter 7000 euros. Pourquoi avoir choisi ce moyen de financement et à quoi va servir cette somme ?

Parce que c'est malheureusement dans l'air du temps. Avec l'explosion d'Internet, la musique est devenue un business compliqué, tout est disponible gratos partout ou presque. D'une certaine manière, le crowdfunding renvoie le public et les fans à la notion de musique payante (eh oui, car ça coûte une blinde le matos, les heures de répète, les séances d'enregistrement, les mixages, les tournages de vidéo, la logistique des concerts, etc.). Et surtout quel magnifique partage que celui du cœur (placé juste sous le portefeuille), avec les durs de notre fan base auxquels nous devons tant depuis le début de l'aventure. On les remercie mille fois ; ça va nous permettre de leur donner davantage, en retour. L'argent recueilli nous aidera beaucoup pour l'enregistrement, le mixage, le mastering, l'artwork et le pressage, qui restent à notre charge dans la configuration d'indépendance dans laquelle nous sommes.

 

Actuellement, vous avez déjà récolté 4140 euros, ça doit faire plaisir d’avoir un tel soutien de ses fans ! Cependant, est-ce que cela ne rajoute pas une pression supplémentaire pour ce nouvel opus ?

Non, pas vraiment car on est déjà habitué à donner le meilleur de nous-même. C'est d'ailleurs la condition sine qua non pour avoir une chance de se faire une place au soleil (et la conserver), car le public n'est jamais dupe 

 

Avez-vous déjà commencé à enregistrer ce nouvel album ? Si oui, comment se déroule l’écriture et l’enregistrement de celui-ci ?

Le mode de travail sur ce troisième album est habituel, sans l'être en fait complétement... Tout part du talent de compositeur de Ghislain, qui n'a pas son pareil pour dégoter des mélodies accrocheuses, généralement sur la base d'un savant mix, alchimique, entre claviers-synthés et guitares (sur MAO). Il propose des titres tout au long de l'année et nous prenons, ou pas. Ensuite, Pat enrichit les batteries, propose des modifs qui sont à chaque fois validées (ou pas) par tout le monde ; ensuite Marc et Ghiss se voient pour enrichir la partie guitares et éventuellement amènent également des modifs-propositions nouvelles, à chaque fois c'est validé (ou pas) par tout le monde. Ensuite, on confronte nos points de vue pour le chant, sur la base d'une proposition de départ que je formule. Une fois le chant fixé, le morceau est considéré comme finalisé.
Cette année, on s'est autorisé une cerise sur le gâteau : on a souhaité répéter très tôt les morceaux pour sentir (ou pas) des idées en jouant. Au final, ça a très bien fonctionné et permis d'enrichir sensiblement les compos. C'est très bien la compo à distance avec tous les moyens de 2017, mais "jouer" un morceau et se fier à ses émotions de l'instant, c'est tout de même autre chose. C'est à retenir pour un prochain exercice.   

 

De quoi va parler cet opus et une date de sortie est-elle déjà prévue ?

Ce n'est pas un concept album mais juste un album... de chansons. En quoi est-il différent et mieux que les précédents (puisque tu ne me poses pas exactement la question, je le fais !!!) ? Depuis l'arrivée de Marc -qui a de solides bases en construction musicale et en harmonie- le groupe a pu s'appuyer davantage sur les grattes et sans doute se metaliser un peu plus (cf. second album). Sur le troisième, le mot clé serait "consensus". A la différence des deux premiers ou de la place avait été laissée aux goûts personnels de chacun, parfois au grand dam des autres, pas une note de cette album, par un coup de grosse caisse, n'est cette fois pas assumé par chacun de nous. C'était le postulat de départ de cet opus : le consensus plein et total sur chacun des morceaux. Il n'a cependant pas toujours été difficile à trouver dans la mesure où désormais, on travaille ensemble depuis un paquet d'années et on se connaît donc bien, et on sait donc parfaitement, chacun, quoi ne pas proposer aux trois autres pour éviter de perdre du temps. Nous avons en effet tous les quatre des univers musicaux assez différents, ce qui donne sans doute au groupe un peu de son cachet ; cette différence est plus un atout qu'un handicap pour Elyose (5 fans de Metallica montant un groupe... ça fera forcément du sous-Metallica auquel le public préfèrera l'original, re-forcément...).

 
A l'heure où j'écris ces lignes, pas encore de date de sortie prévue.

 

Ce nouvel album va-t-il être entièrement en français comme les précédents ?

Oui, à l'exception d'un morceau en anglais. Nous avons souhaité un invité de prestige au chant... c'était la condition sine qua non. Sinon, en termes de sujets, on trouvera un peu de tout entre des morceaux décontracte évoquant les éternels connections ou soucis homme-femme et d'autres proposant des thématiques du moment, voire un tantinet "politiques" (mais la vie sur la planète plutôt que la vie dans la cité franchouillarde). 

 

Dans la vidéo de présentation du crowdfunding, Justine annonce que ce troisième album sera le meilleur album du groupe. Comme diraient les « pseudos » critiques musicaux, est ce qu’on peut dire que cet opus sera l’album de la maturité pour Elyose (Rires) ?

Comme expliqué plus haut, il s'agira surtout de celui du consensus ou de la pleine connection interne. Mais c'est peut-être ça la maturité : faire de la place aux autres tout en se respectant. Globalement, ça donne un album qui devrait être reçu comme plus catchy et parfois un peu moins moins "prog" que ses deux prédécesseurs.

 

Il me semble également que des guests seront présents sur ce projet. Peux-tu nous en dire plus ? 

Ça reste secret, à ce stade... Ils seront annoncés sur notre chaîne Youtube le 19 juin !

 

A l’issue de cette sortie, une tournée est-elle prévue ?

Tout à fait, on a déjà une date parisienne le 16 décembre 2017 au Batofar. 

 

Bonne chance pour la fin de la campagne et pour la sortie de ce troisième album. Pour ceux qui souhaitent vous soutenir, quelle est la date limite de la campagne Indiegogo ?

Merci beaucoup ! Le 10 juillet !!!

 

Merci beaucoup d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. Veux-tu rajouter quelques mots pour conclure ?

Non, si ce n'est que ça a été un plaisir de répondre à tes questions, d'une grande pertinence !

 

Merci beaucoup à Justine pour sa disponibilité et sa gentillesse.

Si vous souhaitez soutenir Elyose dans leur campagne de crowdfunding, vous trouverez toutes les informations sur le lien suivant :

https://www.indiegogo.com/projects/new-elyose-full-length-album-metal

Ecrire un commentaire
Pseudo :
Commentaire